Le sacre de la meilleure équipe d´Europe

Et le gagnant est…. Fakel Gazprom Orenburg ! La meilleure équipe européenne remplit sa mission et triomphe à nouveau en Ligue des champions. Par une victoire au match retour sur le score de 3 :2, face à l´équipe de Borussia Düsseldorf, l´équipe d´Orenbourg remporte son 4ième titre durant les 6 dernières années en ligue des champions. Un élément clef : la star de DONIC Dimitrij Ovtcharov qui contribua nettement au titre de son équipe, comme en 2012, 2013 et 2015. Le joueur au 5ième rang mondial, remporta la première rencontre du match retour de cette finale, face à Kristian Karlsson sur le score de 3 :1 (9,-9,8,10). Par cette victoire, l´issue du cette finale fut déjà scellée, en raison du résultat du match aller, remporté sur le score net de 3 :0 par le club d´Orenbourg.

Comme lors du match aller à Düsseldorf, où Ovtcharov triompha de Timo Boll dès le premier simple de la rencontre, et mis son équipe sur le chemin de la victoire, la star de DONIC âgée de 28 ans assuma à nouveau son rôle de leader. Opposé à Kristian Karlsson, le premier set semblait clairement à l´avantage du joueur de DONIC qui menait au score 10 :6, mais après que le suédois remporta 3 points d´affilés, afin de recoller au score 10 :9, se joua encore dans un mouchoir de poche. Mais la star de DONIC réussit à garder la tête froide, et convertit sa 4ième balle de set par un revers foudroyant. Tout au long du match, Ovtcharov réussit à dominer clairement la rencontre par son revers surpuissant. Le coup droit de Kristian Karlsson est une réelle arme, mais le revers de la star de DONIC fut encore plus impressionnant et dévastateur, jusqu´à pouvoir se permettre d´ouvrir et jouer dans le plein coup droit du gaucher.

Le combattant Karlsson ne se laissa cependant pas abattre, et sut rester une véritable menace pour Ovtcharov jusqu´au dernier point de la rencontre. Le joueur de Düsseldorf, remporta le second set, résista au troisième set, et eu même des balles de set dans le 4ième sur son propre service. Dima ne se laissa néanmoins pas impressionner et déjoua cette balle de set avec l´étoffe d´un champion : par un topspin du revers haut dessus de la table directement sur le service de son adversaire qui ne lui laissa aucune chance.

Alors que Dima eu sa première balle de match, synonyme de victoire et titre en ligue des champions pour son équipe, il démontra de manière impressionnante, que son coup droit est comme son revers, de classe mondiale. Par 7 topspins puissants d´affilés, il obligea Karlsson de reculer de la table, jusqu`à se trouver en balle haute. Dima saisit l´opportunité par une frappe du coup droit puissante avec un angle qui ne laissa aucune chance à son opposant suédois. 12 :10, point, set et victoire.

À quel point le club d´Orenbourg était focalisé sur cette rencontre, malgré le net avantage du match aller, a montré le soulagement de Wladimir Samsonov qui prit directement Ovtcharov dans ses bras, suivit de ses coéquipiers, avant que la star de DONIC trouve le temps de saluer son adversaire ainsi que l´arbitre de la rencontre.

Le reste de ce match retour ne fut plus qu´une formalité. La victoire sur le score sans appel de 3 :0 de Jun Mizutani sur Timo Boll, qui si peu de temps avant les championnats du Monde à Düsseldorf, est peut-être un indicateur ou encore la défaite de Wladimir Samsonov face à Anton Källberg, malgré une avance de 9 :7 dans la manche décisive. Les deux points remportés par l´équipe de Düsseldorf, grâce à Källberg et par la suite Fegerl face à Alexey Smirnov, n´étaient pas plus que des points pour l´honneur.

Le grand vainqueur était déjà sacré : l´équipe DONIC d´Orenbourg a remporté la ligue des champions 2017 !

DONIC tient à féliciter tout particulièrement en tant qu´équipementier son club partenaire !

FAKEL GAZPROM ORENBOURG – BORUSSIA DÜSSELDORF 3:2

Ovtcharov – Karlsson 9,-9,8,10

Mizutani – Boll 7,5,8

Samsonov – Källberg 6,-8,2,-4,-12

Smirnov – Fegerl -10,5,-8,7,-9

Mizutani – Karlsson 7,9,5