Une étoile s’allume

Durant les championnats d´Europe à Budapest, les surprises n’ont clairement pas manquées. Le jeune joueur de DONIC, Jakub Dyjas, a été l´un des joueurs à en tirer profit. Par ces excellentes performances, il a atteint pour la première fois de sa carrière la demi-finale en simple messieurs et la finale en double messieurs et remporte en tant que seul joueur de la compétition, une médaille dans ces deux épreuves.

« Je ne m´y attendais pas du tout à vrai dire », explique Jakub très humble. « Mais j´ai déjà ressenti en tout début de compétition, que je suis en forme, que mon déplacement était bon. »

Après avoir remporté son premier match face au joueur russe Mikhail Paykov sur le score de 4 :2, Dyjas créa la grande surprise du tournoi, en s´imposant dans le duel des stars de DONIC face au champion d´Europe en titre Dimitrij Ovtcharov sur le score de 4 :2. Avec un mental très solide, et une prise de risque aux moments opportuns, il réussit à s´imposer dans les échanges disputés, et même dans les duels en revers sur revers dans lesquelles Dima Ovtcharov est habituellement intouchable.

Il est vrai que le champion d´Europe en titre, après les derniers mois très chargés et remplis d´épreuves prestigieuses mais épuisantes (dont les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde), n’a clairement pas été en grande forme. Dimitrij Ovtcharov a néanmoins sut évaluer la performance du jeune polonais a sa juste valeur : « Jakub a disputé un excellent match, son niveau de jeu a été à la hauteur. Il a pris énormément de risque, et a eu la réussite qu’il fallait. Sa victoire est totalement méritée. »

Le jeune polonais très agile et vif, qui a fêté son 21ième anniversaire uniquement 14 jours avant les championnats d´Europe, a également, dans les tours suivant face à Joao Monteiro (Portugal / score de 4 :1) et l´ukrainien Kou Lei (4 :1), enthousiasmé par son excellent niveau de jeu qui lui a permis de décrocher sa première médaille en simple messieurs aux championnats d´Europe. 

« Je suis certainement moins puissant que de nombreux joueurs du circuit, mais je compense ce point par mon agilité et rapidité. » nous avoua Jakub. « Et ici à Budapest, j´ai souvent été plus rapide que mes adversaires. » De plus, son coup fort, le Topspin du revers a été au rendez-vous, ainsi qu´un mental d´acier. Il prouva en quart de finale face à Kou Lei, qu´il était capable de réagir et adapter son jeu à la situation. Dans la diagonale revers, l’ukrainien était trop solide, c´est pourquoi Dyjas a modifié son jeu. « J´ai tiré mes topspins plus loin de la table et avec plus de spin. Suite à ce changement, il a perdu sa dureté de balle. » expliqua la star de DONIC.

Certes, il a du s´incliner en demi-finale face au future champion d´Europe, Emmanuel Lebesson, mais d´avoir remporté la médaille de Bronze reste un véritable succès pour le jeune polonais.

En double, associé à son compatriote Daniel Gorak, la jeune star de DONIC a même atteint la finale, dans laquelle il a cependant dut s´incliner face à la paire Franziska / Groth malgré une rencontre très disputée. Ces excellentes performances lui ont valu la médaille d´Argent en double messiers, et la certitude que de grands titres et succès restent à venir.

Mais dans l´immédiat, le jeune polonais peut déjà se réjouir de l´actualisation du classement mondial, dans lequel il était listé à la 45ième place, mais suite à ces championnats d´Europe, son classement à du certainement encore s´améliorer.