Le sacre de la meilleure équipe d´Europe

Et le gagnant est…. Fakel Gazprom Orenburg ! La meilleure équipe européenne remplit sa mission et triomphe à nouveau en Ligue des champions. Par une victoire au match retour sur le score de 3 :2, face à l´équipe de Borussia Düsseldorf, l´équipe d´Orenbourg remporte son 4ième titre durant les 6 dernières années en ligue des champions. Un élément clef : la star de DONIC Dimitrij Ovtcharov qui contribua nettement au titre de son équipe, comme en 2012, 2013 et 2015. Le joueur au 5ième rang mondial, remporta la première rencontre du match retour de cette finale, face à Kristian Karlsson sur le score de 3 :1 (9,-9,8,10). Par cette victoire, l´issue du cette finale fut déjà scellée, en raison du résultat du match aller, remporté sur le score net de 3 :0 par le club d´Orenbourg.

Comme lors du match aller à Düsseldorf, où Ovtcharov triompha de Timo Boll dès le premier simple de la rencontre, et mis son équipe sur le chemin de la victoire, la star de DONIC âgée de 28 ans assuma à nouveau son rôle de leader. Opposé à Kristian Karlsson, le premier set semblait clairement à l´avantage du joueur de DONIC qui menait au score 10 :6, mais après que le suédois remporta 3 points d´affilés, afin de recoller au score 10 :9, se joua encore dans un mouchoir de poche. Mais la star de DONIC réussit à garder la tête froide, et convertit sa 4ième balle de set par un revers foudroyant. Tout au long du match, Ovtcharov réussit à dominer clairement la rencontre par son revers surpuissant. Le coup droit de Kristian Karlsson est une réelle arme, mais le revers de la star de DONIC fut encore plus impressionnant et dévastateur, jusqu´à pouvoir se permettre d´ouvrir et jouer dans le plein coup droit du gaucher.

Le combattant Karlsson ne se laissa cependant pas abattre, et sut rester une véritable menace pour Ovtcharov jusqu´au dernier point de la rencontre. Le joueur de Düsseldorf, remporta le second set, résista au troisième set, et eu même des balles de set dans le 4ième sur son propre service. Dima ne se laissa néanmoins pas impressionner et déjoua cette balle de set avec l´étoffe d´un champion : par un topspin du revers haut dessus de la table directement sur le service de son adversaire qui ne lui laissa aucune chance.

Alors que Dima eu sa première balle de match, synonyme de victoire et titre en ligue des champions pour son équipe, il démontra de manière impressionnante, que son coup droit est comme son revers, de classe mondiale. Par 7 topspins puissants d´affilés, il obligea Karlsson de reculer de la table, jusqu`à se trouver en balle haute. Dima saisit l´opportunité par une frappe du coup droit puissante avec un angle qui ne laissa aucune chance à son opposant suédois. 12 :10, point, set et victoire.

À quel point le club d´Orenbourg était focalisé sur cette rencontre, malgré le net avantage du match aller, a montré le soulagement de Wladimir Samsonov qui prit directement Ovtcharov dans ses bras, suivit de ses coéquipiers, avant que la star de DONIC trouve le temps de saluer son adversaire ainsi que l´arbitre de la rencontre.

Le reste de ce match retour ne fut plus qu´une formalité. La victoire sur le score sans appel de 3 :0 de Jun Mizutani sur Timo Boll, qui si peu de temps avant les championnats du Monde à Düsseldorf, est peut-être un indicateur ou encore la défaite de Wladimir Samsonov face à Anton Källberg, malgré une avance de 9 :7 dans la manche décisive. Les deux points remportés par l´équipe de Düsseldorf, grâce à Källberg et par la suite Fegerl face à Alexey Smirnov, n´étaient pas plus que des points pour l´honneur.

Le grand vainqueur était déjà sacré : l´équipe DONIC d´Orenbourg a remporté la ligue des champions 2017 !

DONIC tient à féliciter tout particulièrement en tant qu´équipementier son club partenaire !

FAKEL GAZPROM ORENBOURG – BORUSSIA DÜSSELDORF 3:2

Ovtcharov – Karlsson 9,-9,8,10

Mizutani – Boll 7,5,8

Samsonov – Källberg 6,-8,2,-4,-12

Smirnov – Fegerl -10,5,-8,7,-9

Mizutani – Karlsson 7,9,5

Les légendes vivantes

Une compétition entre légendes du tennis de table : lors de la prochaine édition de l´ITTF Legends Tour qui se déroulera le 28. Avril à Metz (France), l´histoire du tennis de table renaît pendant une journée. Jiang Jialiang, champion du Monde de 1985 et 1987, star de l´équipe chinoise légendaire qui a uniquement été détrônée lors des championnats du Monde de 1989 à Dortmund par la génération d’Or suédoise, affrontera entre autres ses adversaires de l´époque dont le Suédois Jörgen Persson et l´Allemand Jörg Roßkopf.

La star de DONIC Jörgen Persson, qui avait remporté en 1989 sa première médaille d´or aux championnats du Monde par équipes avec la Suède, qui récidivera ce succès en 1991, mais décrocha également la même année, le titre de champion du Monde en simple messieurs. Jörg Roßkpof, quant à lui, fut sacré champion du Monde en double messieurs avec son partenaire de l´époque Steffen Fetzner, mais également champion d´Europe en simple messieurs en 1992. Son adversaire durant cette finale, Jean-Michel Saive devint peu de temps après le numéro 1 mondial – Saive sera également l´un des joueurs de cette édition. La liste de participant sera complétée par l´ancien membre de l´équipe de France Christoph Legout et Panagiotis Gionis. Le joueur grec, qui est actuellement encore l´un des meilleurs défenseurs mondiaux, a joué par le passé pour le club organisateur de Metz, et a obtenu de ce fait une wildcard.

DONIC est partenaire depuis de nombreuses années de la Legends Tour, un partenariat réussi à tous points de vue. L´équipement de DONIC garantit de parfaites conditions de jeu aux légendes, dont une partie a été équipée durant l´intégralité de leur carrière par la marque de tradition allemande, telles que les légendes suédoises Jan-Ove Waldner, Mikael Appelgren et Jörgen Persson. Il y a également le numéro 1 européen actuel, Dimitrij Ovtcharov, qui fait confiance depuis son plus jeune âge à DONIC. Peut-être qu´il sera également un jour, l´une de ces légendes.

DONIC équipe les légendes.

Les meilleures conditions de jeux grâce à DONIC

Il ne reste uniquement 6 mois avant l´évènement tant attendu par la fédération luxembourgeoise de tennis de table (FLTT), qui se prépare méticuleusement depuis des mois. L´évènement le plus important au niveau continental, les championnats d´Europe par équipe, se dérouleront pour la première fois au Luxembourg. « C´est un honneur, en tant que l’une des « petites » fédérations, d´accueillir le plus grand et prestigieux tournoi au niveau européen. » dit le président de la FLTT André Hartmann. Pour la FLTT ainsi que pour l´ETTU (Union Européenne de Tennis de Table), il est primordial d´offrir les meilleures conditions de jeux possibles : La compétition se déroulera sur les tables DONIC Delhi 25 et se jouera avec les balles NITTAKU Premium 40+. L´entreprise traditionnelle sarroise est, depuis de nombreuses années, un synonyme de qualité. De nombreux championnats du Monde et championnats d´Europe ont été disputés sur les tables DONIC Delhi 25.

Les championnats d´Europe par équipe 2017, qui se dérouleront du 13 au 17 septembre 2017 dans l´arena « Coque » au Luxembourg, se joueront sur 16 tables DONIC, dont 3 tables showcourt. L´une de ces 3 tables, sera la table télévisée réservée pour les diffusions en direct sur 3 jours, notamment sur les chaînes de télévisions Eurosport et RTL. Sur internet, des livestreams seront disponibles tout au long des 5 jours de compétitions.

Au Luxembourg, on est impatient que la compétition débute : plus de 200 personnes se sont déjà inscrit 6 mois avant la compétition, afin de faire partie de l´équipe des volontaires. « Pour moi, le nombre important de volontaires est clairement un signe très positif » explique André Hartmann.

« Le Luxembourg est prêt ».

DONIC vous attend.

Nouveau membre de l´équipe DONIC :
le joueur français Abdel-Kader Salifou

Bienvenu dans l´équipe DONIC

 

 

Champion de France en double messieurs 2016

Vice-champion de France en simple messieurs 2013

Médaille de Bronze aux championnats d’Europe par équipe 2011

Multiple champion de France cadet et junior

 



Ovtcharov : L´objectif est une place sur le podium !

Plus que quelques jours avant le coup d´envoi de la Coupe du Monde, qui se déroule du 1. au 3. Octobre dans la Saarlandhalle à Sarrebruck. Cette compétition prestigieuse se déroule 6 semaines après les Jeux Olympiques et 2 semaines avant les championnats d´Europe, dans une phase durant laquelle les stars du tennis de table attendent avec impatience une pause. À l´égard du champion Olympique Ma Long et du japonais Jun Mizutani, qui a remporté la médaille de Bronze aux Jeux Olympiques de Rio, qui ont renoncés à la participation à la Coupe du Monde pour ces raisons. Dimitrij Ovtcharov, est impatient que la compétition démarre, et souhaites poursuivre son histoire couronnée de succès à la Coupe du Monde, où il a décroché dans les éditions de 2013 et 2015 respectivement la troisième place.

Néanmoins, le fait que ces deux stars du tennis de table mondial ne soient pas présentes, ne rend pas la tâche plus facile pour la star de DONIC Dima Ovtcharov. Le remplaçant de Jun Mizutani est le chinois Fan Zhendong, numéro 2 au classement mondial. Aux Opens de Chine, qui se sont déroulées il a quelques jours, ce dernier a souligné ses prétentions de devenir le nouveau numéro un mondial, en triomphant nettement en finale face à Ma Long sur le score de 4 :0. Avec le chinois Xu Xin, une autre star du tennis de table fait partie des participants de cette Coupe du Monde 2016. En prenant en considération cette liste, une nouvelle troisième place pour Ovtcharov serait un succès. La troisième place se jouera dans une petite finale.

Avant l´évènement à Sarrebruck, dont la marque de tradition allemande DONIC est l´équipementier des tables et filets, nous avons eu le plaisir d’interviewer la champion d´Europe en titre.

Les dernières éditions de la Coupe du Monde ont été un succès pour toi. Quel est ton objectif pour cette année ? Après 2013 et 2015, une nouvelle place sur le podium ?

C´est vrai, j´ai déjà eu des résultats très positifs à la Coupe du Monde. En 2013, la troisième place, ou j´ai mené face à Xu Xin en demi-finale 3 sets à 2 et 6 :4 dans le sixième set. J´avais une réelle chance de remporter ce tournoi comme en finale attendait Vladi, contre qui j´ai remporté mon match deux semaines auparavant en finale des championnats d´Europe 4 sets à 0.

L´édition de 2015 a été également un réel succès pour moi, en remportant la médaille de Bronze après avoir triomphé de Jun Mizutani dans la petite finale. Mais je ne me mets pas de pression pour autant pour cette nouvelle édition de 2016, il arrivera ce qu´il arrivera. Je vais jouer en prenant du plaisir et faire de mon mieux. Mon objectif est bien sûr, tout de même une place sur le podium.

De nombreux athlètes tombent dans un creux après les JO – surtout s´ils ont eu du succès. Comment est-ce chez toi ? Arrives-tu à rester focalisé sur tes objectifs sportifs ? D´autant plus que tu es devenu père d´une petite fille récemment ?

La priorité est clairement sur les JO, et de ce fait même les tournois prestigieux comme la Coupe du Monde ou encore les championnats d´Europe, perdent un peu de leur importance. Mais en regardant en arrière, on regrette quand on n´est pas performant dans ces tournois, comme je l´ai été en 2012 ! Lorsque durant l´année suivante, il n´y a pas de grandes compétitions internationales, on regrette. C´est pour cette raison que je tente de rester focalisé et donner le meilleur de moi-même à la Coupe du Monde et aux championnats d´Europe qui se déroulent deux semaines plus tard. Ce sont, après les JO et les championnats du Monde, les plus grands tournois dans notre sport. Ils méritent que les athlètes aillent jusqu´à leurs limites, ce que feront tous ceux, qui ne sont pas tombés dans un creux au niveau de leurs formes.

Comment a été ton programme d´entraînement après Rio ? Tu as certainement intégré des temps de repos ? Comment est ta forme actuelle ?

J´ai fait une pause pendant environ 10 jours après les JO. Ensuite, j´ai démarré doucement : environ une séance par jour pendant les 10 jours suivant. Maintenant, je suis à un rythme de 2 :1 -2 :1. Je veux être frais pour les prochains tournois. On entre dans une phase intense de compétition durant les mois d´octobre, novembre et décembre : la Coupe du Monde, les championnats d´Europe, les Grand finals, l´Open de Suède, la ligue des champions, la ligue Russe, etc. Je me suis beaucoup entraîné durant l´été. Je me sens bien, et quand la condition et mon corps sont au rendez-vous, je suis toujours optimiste.

Du fait que Jun Mizutani a dû renoncé à la participation à la Coupe du Monde, c´est Fan Zhendong qui prend sa place. Donc au final, la liste de participant comprend deux chinois et non pas uniquement Xu Xin. Ce point rend la tâche encore plus difficile – non ? Que pense tu actuellement de Fan Zhendong ?

Peut-être qu’en raison de l´absence de Jun, il est devenu encore plus difficile d´atteindre le podium, comme les chinois sont encore un peu plus redoutable. Mais cela ne me touche pas, je tente de me concentrer sur ma performance. Si je joue mon meilleur tennis de table, je peux accéder au podium.

Fan Zhendong est toujours un adversaire extrêmement redoutable. Il est le numéro deux mondial et affiche clairement les meilleurs résultats après Ma Long. Si Ma Long n´existait pas, il serait clairement le numéro 1 Mondial. Lors de son triomphe à l´Open de Chine, on a clairement remarqué qu´il était très motivé.

Toutes les bonnes choses sont cinq 

Après la victoire, les joueurs allemands se sont sautés dans les bras et ont éclatés de joie, comme s´ils venaient de remporter la médaille d’Or. Pourtant, cette fois-ci, ce ne fut « uniquement » une médaille de Bronze que l´équipe nationale masculine de tennis de table Allemand a décroché à Rio. Après un tournoi remplit de rebondissement, dont les déceptions en simple et l´élimination en demi-finale face aux Japonais dans la compétition par équipe, de nombreux supporteurs ont craint que les joueurs de tennis de table allemand repartent sans aucune médaille de ces jeux.

Mais c´est mal connaître la star de DONIC Dimitrij Ovtcharov. Le champion d´Europe en titre âgé de 27 ans resta invaincu durant l´intégralité des épreuves par équipe.

En huitième de finale, Ovtcharov a triomphé de Chuang Chih-Yuan, soit du numéro 7 au classement Mondial sur le score de 3 :1 (9,-7,7,7). En quart de finale, il est venu à bout de Stefan Fegerl, tout de même numéro 20 Mondial sur le score de 3 :0 (7,10,8) et en demi-finale il triompha du numéro 21 Mondial, le Japonais Maharu Yoshimura très nettement sur le score de 3 :0 (8,3,3). Pour clôturer cette compétition, Ovtcharov lutta pour la médaille de Bronze face au meilleur défenseur Mondial Joo Se Hyuk, lors d´un match époustouflant se terminant sur le score de 3 :2 (5,9,-8,-2,6). Durant deux sets, la star de DONIC a maitrisé le joueur de la Corée du Sud, qui a su ensuite élevé son niveau de jeux. « C´est bien connu de Joo », expliqua Ovtcharov, « il réussit souvent à élever son niveau de jeu au cours d´un match. J´ai eu un excellent début, mais il est devenu de plus en plus solide, et pour être franc, j´ai commencé à ressentir la fatigue dans le 4ième set » avoua-t-il. « Mais j´ai réussi à me focaliser sur le 5ième set.  Heureusement comme c´était un point essentiel pour notre équipe. »

En effet. Le champion d´Europe en titre a ouvert, par ce triomphe, la voie à son équipe vers la victoire face à la Corée du Sud sur le score de 3 :1 permettant à l´équipe d´Allemagne de repartir de ces JO 2016 sur une bonne note.

Pour Dimitrij Ovtcharov, cette médaille est la 4ième de sa carrière aux JO après la médaille d´Argent par équipe aux JO 2008 à Pékin, et la médaille de Bronze par équipe et en simple messieurs en 2012 aux JO de Londres. La star de DONIC est le premier joueur européen qui remporte 4 médailles aux JO, même une légende comme Jan-Ove Waldner n´a pas réussi cet exploit. Le génie suédois qui, comme Ovtcharov, a fait confiance durant quasiment l´intégralité de sa carrière à la marque de tradition allemande DONIC, a remporté en 1992 à Barcelone une médaille d´Or et en 2000 à Sydney une médaille d´Argent.

Ceux qui connaissent la mentalité d´Ovtcharov, savent qu´il ne compte pas se satisfaire de ces succès. En pensant aux JO 2020 à Tokyo il dira certainement : « toutes les bonnes choses sont cinq. »

 

Rare était ceux qui croyaient encore à un triomphe des français après le résultat défavorable du match aller en Suède, mais le club DONIC de l´AS Pontoise Cergy a de nouveau su tiré profit de son statut d´outsider. Malgré que l´équipe DONIC a du s´incliner sur le score de 1 : 3 face au club Suédois d´Eslövs au match aller, le match retour remporté sur le score de 3 :1 permit au club de l´AS Pontoise Cergy d´égaliser et de remporter grâce à un set average favorable de 15 :14, pour la seconde fois après 2014, le titre en ligue des champions.

Tristan Flore, qui est considéré depuis de nombreuses année comme un espoir et talent du tennis de table français, notamment en raison de son touché de balle pharamineux, mais qui a malheureusement été freiné par de longues périodes de convalescence suite aux multiples blessures subit au fil des dernières années, a été clairement l´homme de cette rencontre. Le jeune joueur âgé de 21ans a remporté à la surprise générale ses deux simples, face à Matthias Oversjö et Xu Hui. Le troisième point de cette rencontre pour l´AS Pontoise Cergy a été apporté par Marcos Freitas, qui expliqua : « Nous avons cherché à surprendre Eslövs avec notre composition en la modifiant par rapport au match allée. » Un plan qui a visiblement fonctionné.

Le club de l´AS Pontoise Cergy est équipé par DONIC depuis 2005. En l´espace de trois ans, ce titre est déjà le second grand exploit sportif. En remportant la ligue des champions en 2014 en finale face au grand favori, le club DONIC d´Orenbourg avec la star de DONIC Dima Ovtcharov, le club français créa la surprise générale et remporta pour la première fois de son histoire cette compétition. À noter que ce titre a également été remporté grâce à un meilleur set average.

En 2015, le club a remporté pour la première fois de son histoire le titre de champion de France de Pro A. Malgré un championnat de plus en plus relevé, l´AS Pontoise Cergy a défendu son titre en 2016.

Avant la finale de cette saison en ligue des champions, contrairement à l´édition de 2014, l´AS Pontoise fut légèrement favorisé face au club d´Eslövs. La défaite sur le score de 1 :3 au match aller ne laissait cependant que peu de chance au club français, de plus en vue d´un set average peu avantageux. Il est certain qu´on ne sous-estimera plus à l´avenir le club de l´AS Pontoise Cergy, peu importe la situation. Désormais, si ce n´était pas déjà le cas, Pontoise fait partie des capitales du tennis de table européen. Grâce au soutien d´un partenaire de confiance : DONIC.

Match aller

Eslövs Ai Bordtennis – AS Pontoise Cergy 3 :1 (9 :5 sets)    

XU HUI – FLORE 3 :1 (7,5,-5,4)

SVENSSON – FREITAS  0 :3 (-9,-11,-11)

OVERSJÖ – WANG JIANJUN 3 :1 (4,6,-9,9)

XU HUI – FREITAS 3 :0 (7,9,7)

Match retour

AS Pontoise Cergy – Eslövs Ai Bordtennis 3 :1 (10 :5 sets)

FLORE – OVERSJÖ 3 :0 (8,9,7)

FREITAS – XU HUI 3 :1 (-6,11,8,13)

K. KARLSSON – SVENSSON 1 :3 (4, -5, -7, -9)

FLORE – XU HUI 3 :1 (6,11, -6,7)

 


De gauche à droite: Wang Jian Jun, Marcos Freitas, Kristian Karlsson, Tristan Flore


Ils l’ont fait !!! Victorieux 4-2 mardi dernier à Chartres, lors de la seizième journée
du championnat de Pro A, les pongistes de l’As Pontoise Cergy ont décroché le
second titre de champions de France de leur histoire, le tout à deux rencontres du
terme de la saison.
Solides leaders du championnat avec quatre longueurs d’avance sur leurs dauphins
Euréliens à l’entame de cette journée, les préfectoraux avaient besoin d’un succès
en terre chartraine pour assurer mathématiquement leur sacre.
En tête 2-1 à la mi-temps, malgré le revers d'un Kristian Karlsson grippé et très
amoindri, les Valdoisiens s'en remettaient finalement au jeune tricolore Tristan
Flore pour décrocher le "graal". Si le leader préfectoral Marcos Freitas apportait sa
pierre à l'édifice en signant un succès crucial en début de rencontre, l'international
français confirmait sa fin de championnat tonitruante en remportant ses deux
parties (avec notamment une jolie "perf" devant Robert Gardos (n°42 mondial)).
Menant 3-2, les Valdoisiens ne manquaient pas l'opportunité de conclure la soirée
en apothéose puisque Jian Jun Wang, remplaçant au pied levé de Karlsson,
montrait son meilleur visage pour dominer le redoutable portugais João Monteiro
(n°31) en cinq manches et délivrer le banc pontoisien.
Sacrée championne de France pour la deuxième année consécutive et engagée en
ce mois de mai dans sa deuxième finale de Ligue des champions en trois ans, l’As
Pontoise Cergy a une nouvelle fois démontré qu’elle était bien l'un des clubs "
phare" du département.

Open de Qatar : Une belle performance des stars de DONIC

 

Dima est de retour

En raison de problèmes de dos, Dima a dû s´absenter pendant 3 semaines du circuit international de tennis de table. Lors de sa première compétition après cette pause, aux Opens de Koweit, il a déjà attiré l´attention sur lui en réalisant une belle performance face au futur vainqueur de la compétition, Zhang Jike, contre qui il a du néanmoins s´incliner sur un score très serré de 3:4.

Aux Opens de Qatar, l´heure était venu pour notre star de DONIC, qui par une excellente performance, est venu à bout du champion Olympique Zhang Jike, pour terminer à la troisième place de cette compétition relevée.

Le vainqueur et champion du Monde, Ma Long, a complimenté Dimitrij Ovtcharov, qui d´après lui, s´est présenté en grande forme, notamment lors de son match contre Zhang Jike.

Le numéro 1 au classement mondial, a interrompu le parcours de la star de DONIC en demi-finale de la compétition, pour triompher en finale face à son compatriote Fan Zhendong sur le score de 4:1. Contre Ma Long, Dima a également réalisé une belle performance, mais se doit toujours d´attendre sur sa première victoire face au champion du Monde.

Ma Long a complimenté le champion d´Europe en titre pour son niveau de jeu: "Notre match fut très disputé avec un niveau de jeu élevé. Nous avons tous les deux réalisé un excellent match. Après avoir été mené 3:7 dans la première manche, Dima a tout de suite sut prendre sa chance et remporter le set."

Après sa victoire face à Zhang Jike, contre qui il a du s´incliner il y a quelques jours aux Opens de Koweit sur le score très serré de 3:4, nous avons trouvé un Dimitrij Ovtcharov satisfait et confiant : "J´ai réalisé un meilleur match que la semaine dernière. Je pense vraiment que je peux le battre et qu´il me respecte.’’ Dima est certain que dans cette forme, il est capable de triompher face à tout adversaire. "Si mon adversaire en quart de finale avait été Xu Xin ou encore Fan Zhendong, j´aurais également eu de très bonne chance."

Dans son discours, Dima n´évoque pas Ma Long. Le champion du Monde évolue à un autre niveau, et il est le seul joueur du Monde contre qui Dima ne compte pas encore de victoire à son actif.

Le champion d´Europe en titre est très satisfait de sa performance aux Open de Qatar en vue de son résultat. "Je ne pensais pas, qu’après mon absence pour des raisons de santé, je pourrais réaliser de suite une telle performance.’’ Visiblement, une pause est dans certains cas, plus que bénéfique.

Déjà lors des tours précédents, Dima a démontré sa grande forme. Lors de son premier match, il est venu à bout du joueur japonais Kenta Matsudaira sur le score de 4:2 pour s´imposer au tour suivant dans le duel des stars de DONIC face à Jakub Dyjas sur le score net de 4:0.

Sa victoire face à jeune polonais, est une performance plus valorisante qu´il ne parait, comme le joueur de DONIC a réalisé un beau parcours dans cette compétition. Après une victoire sereine face au joueur turque Gencay Menge, il a créé la surprise en triomphant sur Steffen Mengel pour atteindre le tour principal. Par la suite, il s´est imposé face au numéro 12 mondial, le joueur japonais Koki Niwa. Cette victoire sur le score de 4:2 après avoir été mené 0:2, est certainement l´un des plus grands exploits dans la jeune carrière du polonais, qui commenta: "Au début du match, je n´étais pas encore vraiment dans un bon rythme, mon revers ne fonctionnait pas, et je n´étais pas à la hauteur. Mais au fil du match, j´ai su élevé mon niveau de jeu, et je me suis sentis à l´aise durant les échanges."

Lors des qualifications, un autre jeune joueur DONIC a su attiré l´attention sur lui : Kirill Gerassimenko. Ce jeune joueur, classé 242ième au classement mondial, est venu à bout du japonais Yuya Oshima, le numéro 21 mondial – DONIC rend l´exploit possible.

Résultats des stars DONIC aux Opens de Qatar

Qualification – 1ier Tour

Kirill Gerassimenko (KAZ) – Yuya Oshima (JPN) 4 :3 (-3,8,7,8,-9,-8,12)

Jakub Dyjas (POL) – Gencay Menge (TUR) 4 :0 (9,7,7,6)

Qualification – 2ième Tour

Kirill Gerassimenko (KAZ) – Ho Kwan Kit (HKG) 2 :4 (-6,7,-6,-7,8,-6)

Jakub Dyjas (POL) – Steffen Mengel (GER) 4 :1 (9,12,-8,7,8)

1ier Tour – Tableau principal

Jakub Dyjas (POL) – Koki Niwa (JPN) 4 :2 (-8,-8,9,8,3,11)

Dimitrij Ovtcharov (GER) – Kenta Matsudaira (JPN) 4 :2 (12,-10,9,5,-9,1)

Huitième de finale

Dimitrij Ovtcharov (GER) – Jakub Dyjas (POL) 4 :0 (3,7,9,7)

Quart de finale

Dimitrij Ovtcharov (GER) – Zhang Jike (CHN) 4 :1 (-5,7,6,7,10)

Demi-finale

Dimitrij Ovtcharov (GER) – Ma Long (CHN) 1 :4 (9,-6,-7,-4,-7)



Les équipes DONIC sur la route du succès

La ligue des champions de cette année, est clairement là plus disputé et captivante des dernières années. Après les matchs allés des demi-finales, une surprise est en entrain de se dessiner, mais un point est déjà fixe : une équipe DONIC atteindra la finale. La marque de tradition allemande équipe depuis de nombreuses années le club de l´As Pontoise Cergy (France) et le club de Fakel Gazprom Orenbourg (Russie) qui s´affronte en demi-finale. En remportant le match allé sur le score de 3 :1 devant son public, le club français c´est offert une belle position pour le match retour. Profitant du fait que, la star de DONIC Dimitrij Ovtcharov revenait à peine d´une longue blessure au dos, et n´était de ce fait pas encore à son meilleur niveau, le club français a su, par les victoires du Suédois Kristian Karlsson et le Portugais Marcos Freitas, s´imposer sur le score de 3 :1. La point finale de cette rencontre fut amené par le joueur français Tristan Flore qui s’est imposé dans une rencontre très serrée face à Alexey Smirnov sur le score de 3 :2 (11 à 9 dans le 5ième set). L´équipe d´Orenbourg, sera donc sous pression lors du match retour le 1. Avril en Russie. Le meilleur club d´Europe, a déjà prouvé les dernières années, qu´il était solide dans ce genre de situation, en remportant notamment les éditions de 2012, 2013 et 2015. En 2014, le champion en titre de Russie, a dut cependant s´incliner face à un vainqueur surprise, qui à remporter le match allé à domicile sur le score de 3 :1, et malgré s´être incliné au match retour sur le score de 1 : 3, a remporté le trophée tant convoité grâce au meilleur set average. Le nom de ce club : AS Pontoise Cergy.

En coupe ETTU, trois équipes DONIC ont atteint les demi-finales. Le club Allemand de Werder Bremen, c´est, grâce à la victoire sur le score de 3 :1 au match allé face au club français d`Angers Vaillante, offert une belle position pour le match retour et pour atteindre la finale. La base de cette victoire a été fondée pour l´Allemand Bastian Steger qui s´est imposé face aux joueurs Suédois Jon Persson et Jens Lundquist. Le point final de cette rencontre a été apporté par Kirill Skachkov qui est venu à bout d´un joueur bien connu en France : Christophe Legout.

La troisième équipe DONIC en course pour le titre est le club autrichien Weinviertel Niederösterreich, qui a du s´incliner au match allé face à l´équipe française d´Istres, sur le score de 2 :3. Ce score offre tout de même encore de bonnes chances à l´équipe autrichienne d´atteindre la finale. En France, uniquement le défenseur chinois, Hou Yingchao a pu défendre les couleurs de son club, en triomphant face au jeune espoir français Benjamin Brossier, et face à Omar Assar. Stefan Fegerl, a du s´incliner face à ces deux joueurs, une performance inattendue et Daniel Habesohn revenant à peine d´une blessure n´a lui eu aucune chance face au jeune français Paul Gauzy, qui n´a concédé aucun set. Il reste tout de même aux autrichiens le match retour se déroulant à domicile le 1. Avril, en cas de triomphe de ce club, la finale de la coupe ETTU 2016, serait-elle, uniquement disputé par des clubs DONIC.

En Bundesliga, ce sont également les clubs DONIC qui ont de bonnes chances dans la course au titre. Le club de TTC Fulda Maberzell et le TTF Ochsenhausen, avec Simon Gauzy, se sont déjà qualifiés pour les play-offs. Les rencontres en demi-finale ne sont actuellement pas encore fixes, d´abord la dernière journée de championnats le weekend de pâques devra encore être jouée. Actuellement, les deux clubs DONIC occupent les places 1 & 2, ayant le même nombre de points, et sont uniquement séparées par le meilleur bilan de l´équipe d´Ochsenhausen. Ces derniers ont cependant, lors de la dernière journée, une tâche nettement plus difficile face à Grenzau que le club de Fulda qui affrontera l´équipe d´Hagen. Une question est cependant actuellement plus importante, et plus captivante, que l´ordre finale de classement des deux équipes DONIC : Le champion record d´Allemagne, le club de Düsseldorf, arrivera-t-il à se qualifier pour les play-offs ?

Pour réussir cet objectif, l´équipe de Düsseldorf, devra compter sur des résultats à son avantage, ce qui ne semble pas vraiment réaliste ! Il semble plus probable que les équipes DONIC, l´équipe de Saarbrücken ainsi que pour la première fois de son histoire, le club de Bergneustadt se qualifies.

Les plays-offs sans Düsseldorf serait une première dans l´histoire et une grande opportunité pour les autres clubs. Depuis 2008, le club de Düsseldorf a remporté 7 titres de champions d´Allemagne en 8 ans, uniquement interrompu en 2013 par le club DONIC de Werder Bremen.

Un duel historique opposant deux équipes françaises :

Emmanuel Lebesson, champions d´Europe en titre en simple messieurs, affrontera avec son équipe d´Angers Vaillante TT le club de la Romagne en finale de la coupe ETTU 2017. Depuis de nombreuses années, la marque de tradition allemande DONIC est l´équipementier de choix du club d´Angers ainsi que du joueur de la Romagne, Brice Ollivier. Cette finale est une première de l´histoire du sport français, opposant deux équipes d´un même département (séparé d´environ 70 km) dans une finale pour un titre européen.

DONIC tient à féliciter tout particulièrement son club partenaire d´Angers Vaillante TT de la qualification pour cette finale de la coupe ETTU et se réjouit d´avance d´une finale spectaculaire.

Finale match aller le 05 mai à La Romagne / match retour le 12 mai à Angers

Finale Coupe ETTU

Un duel historique opposant deux équipes françaises :

Emmanuel Lebesson, champions d´Europe en titre en simple messieurs, affrontera avec son équipe d´Angers Vaillante TT le club de la Romagne en finale de la coupe ETTU 2017. Depuis de nombreuses années, la marque de tradition allemande DONIC est l´équipementier de choix du club d´Angers ainsi que du joueur de la Romagne, Brice Ollivier. Cette finale est une première de l´histoire du sport français, opposant deux équipes d´un même département (séparé d´environ 70 km) dans une finale pour un titre européen.

DONIC tient à féliciter tout particulièrement son club partenaire d´Angers Vaillante TT de la qualification pour cette finale de la coupe ETTU et se réjouit d´avance d´une finale spectaculaire.

Finale match aller le 05 mai à La Romagne / match retour le 12 mai à Angers

En triomphant en finale sur le score de 3 :0 face à la star de DONIC Dimitrij Ovtcharov, Timo Boll remporte le NEW HORIZONS Masters 2017 qui s’est déroulé à la Joachim-Deckarm-Halle à Sarrebruck.

Auparavant, Timo Boll s´est imposé en demi-finale face au joueur français Simon Gauzy sur le score de 3 :0. Dimitrij Ovctharov a remporté sa demi-finale face à son compatriote Patrick Baum sur le score de 3 :1.

Un triomphe pour la confiance

Dimitrij Ovtcharov remporte l´Europe Top 16 à Antibes. Par une victoire sur le score de 4 :2 en finale face au joueur Russe Alexander Shibaev, la star de DONIC assure son troisième titre consécutif.

L´Europe Top 12, qui a eu lieu 42 fois entre 1971 et 2012, n´a jamais été remporté trois fois d´affilé par le même joueur. Ovtcharov, qui a remporté la dernière édition de l´Europe Top 12 en 2012 (qui est devenu l´Europe Top 16) remporte son troisième titre consécutif depuis 2015 en tant que premier joueur.

Dimitrij Ovtcharov a qualifié ce tournoi comme « très éprouvant », d´autant plus, qu´il n´a pas été au mieux de sa forme physique en raison d´une toux prononcé, qu´il a dut surmonter durant l´intégralité de la compétition. En tant que numéro 6 mondiale, la star de DONIC est entrée dans cette compétition comme grand favori au titre, mais ce dernier n´était pas acquis d´avance comme nous explique Dima : « J´ai ressentis durant toute la compétition, que quasiment tout le Monde pouvait battre tout le Monde. » En théorie, il a certainement raison, mais en réalité, il est rare de voir un joueur triompher d´Ovtcharov. Confronté à ce commentaire, le joueur âgé de 28 ans répond avec un léger sourire : « je suis un battant ».

Chose qu´il a prouvé de manière impressionnante à Antibes. En phase de poule, il a dû durement se battre, afin de triompher de Joao Monteiro (3 :1), du numéro 1 français Simon Gauzy (3 :2) et de Jonathan Groth (3 :2). En quart de finale, il a su par un excellent niveau de jeu, s´imposer face à l´autrichien Stefan Fegerl sur le score net de 4 :0, suivi d´une demi-finale très disputé face à l´ukrainien Kou Lei remporté sur le score de 4 :3. La finale, face au joueur russe Alexander Shibaev, fut une rude épreuve pour notre star de DONIC, qui a su néanmoins s´imposer sur le score de 4 :2, lui permettant d´ajouter un nouveau titre à son palmarès sportif déjà impressionnant. Dima nous avoua, être satisfait de son niveau de jeu lors de cette finale, mais pas avec le réalisme tout au long de cette rencontre : « J´ai très bien joué, mais pour être franc, j´aurais dut gagner 6 :0 ». En analysant les sets perdus par Dima, son commentaire est compréhensible. Même lors du 6ième set, le suspense resta. Malgré l´avance net de 10 :3, Shibaev réussit à recoller au score 10 :8 en remportant 5 point d´affiler, service à suivre. « Le favori a réussi à garder une tête froide et à rester concentrer » attesta le directeur sportif de la fédération allemande de tennis de table Mr. Richard Prause, et ajouta. « Dima est le numéro 1 européen, et a l´a souligné durant cette compétition ».

Après les Jeux Olympiques, son meilleur joueur « a eu besoin d´un peu de temps, qu´il a fallu lui accorder ». Commenta Mr. Prause. La star de DONIC confirma ce commentaire : « J´ai remporté 6 tournois d´affiler en Europe et était à la recherche de nouveaux objectifs ». Il a également réfléchi, comment améliorer son jeu et en adapter l´orientation. « J´ai longuement tenté, d´adapter et de perfectionner mon jeu et de travailler mes points faibles. » nous explique Dima. Pour lui, qui aimerait joueur toute les balles, peu importe le placement, avec son revers, cela signifie par exemple d´intégrer dans son système de jeu un flip du coup droit. Il nous a avoué, qu´il a changé d´opinion à ce sujet : « Je suis relativement bon, car je suis comme je suis. Si je ne fais pas trop de petites fautes, mais réussis au contraire à imposer mon jeu en Topspin des deux côtés, je suis difficile à battre. » Un principe, sur lequel il s’est basé à Antibes avec succès, et qui sera également un fil conducteur à l´avenir. « Je veux me concentrer sur ceux que je sais faire le mieux, et imposer mon jeu face à mes adversaires. »

À quoi cela peut ressembler, dans un bon jour, c´est vue durant l’Europe Top 16. Le joueur de DONIC Dimitrij Ovtcharov a clairement dominé sa concurrence continentale, et souligné son statut de numéro 1 européen.

Nous avons interrogé Dima Ovtcharov, au sujet de son objectif principal pour les championnats du Monde individuel, qui se déroulerons fin Mai à Düsseldorf en Allemagne. Sa réponse : « Un solide mental est le plus important. Être stable mentalement, est clairement mon objectif numéro 1. »

Par son triomphe à l´Europe Top 16, la première étape est accompli avec succès.

Une étoile s’allume

Durant les championnats d´Europe à Budapest, les surprises n’ont clairement pas manquées. Le jeune joueur de DONIC, Jakub Dyjas, a été l´un des joueurs à en tirer profit. Par ces excellentes performances, il a atteint pour la première fois de sa carrière la demi-finale en simple messieurs et la finale en double messieurs et remporte en tant que seul joueur de la compétition, une médaille dans ces deux épreuves.

« Je ne m´y attendais pas du tout à vrai dire », explique Jakub très humble. « Mais j´ai déjà ressenti en tout début de compétition, que je suis en forme, que mon déplacement était bon. »

Après avoir remporté son premier match face au joueur russe Mikhail Paykov sur le score de 4 :2, Dyjas créa la grande surprise du tournoi, en s´imposant dans le duel des stars de DONIC face au champion d´Europe en titre Dimitrij Ovtcharov sur le score de 4 :2. Avec un mental très solide, et une prise de risque aux moments opportuns, il réussit à s´imposer dans les échanges disputés, et même dans les duels en revers sur revers dans lesquelles Dima Ovtcharov est habituellement intouchable.

Il est vrai que le champion d´Europe en titre, après les derniers mois très chargés et remplis d´épreuves prestigieuses mais épuisantes (dont les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde), n’a clairement pas été en grande forme. Dimitrij Ovtcharov a néanmoins sut évaluer la performance du jeune polonais a sa juste valeur : « Jakub a disputé un excellent match, son niveau de jeu a été à la hauteur. Il a pris énormément de risque, et a eu la réussite qu’il fallait. Sa victoire est totalement méritée. »

Le jeune polonais très agile et vif, qui a fêté son 21ième anniversaire uniquement 14 jours avant les championnats d´Europe, a également, dans les tours suivant face à Joao Monteiro (Portugal / score de 4 :1) et l´ukrainien Kou Lei (4 :1), enthousiasmé par son excellent niveau de jeu qui lui a permis de décrocher sa première médaille en simple messieurs aux championnats d´Europe. 

« Je suis certainement moins puissant que de nombreux joueurs du circuit, mais je compense ce point par mon agilité et rapidité. » nous avoua Jakub. « Et ici à Budapest, j´ai souvent été plus rapide que mes adversaires. » De plus, son coup fort, le Topspin du revers a été au rendez-vous, ainsi qu´un mental d´acier. Il prouva en quart de finale face à Kou Lei, qu´il était capable de réagir et adapter son jeu à la situation. Dans la diagonale revers, l’ukrainien était trop solide, c´est pourquoi Dyjas a modifié son jeu. « J´ai tiré mes topspins plus loin de la table et avec plus de spin. Suite à ce changement, il a perdu sa dureté de balle. » expliqua la star de DONIC.

Certes, il a du s´incliner en demi-finale face au future champion d´Europe, Emmanuel Lebesson, mais d´avoir remporté la médaille de Bronze reste un véritable succès pour le jeune polonais.

En double, associé à son compatriote Daniel Gorak, la jeune star de DONIC a même atteint la finale, dans laquelle il a cependant dut s´incliner face à la paire Franziska / Groth malgré une rencontre très disputée. Ces excellentes performances lui ont valu la médaille d´Argent en double messiers, et la certitude que de grands titres et succès restent à venir.

Mais dans l´immédiat, le jeune polonais peut déjà se réjouir de l´actualisation du classement mondial, dans lequel il était listé à la 45ième place, mais suite à ces championnats d´Europe, son classement à du certainement encore s´améliorer.

 

 

Sarrebruck. Les amateurs de tennis de table en Allemagne s´impatientent de l´arrivée d´un joueur surhumain. Lors du LIEBHERR Men’s World Cup à Sarrebruck qui se déroule du 1. au 3. Octobre, 19 stars mondiales du tennis de table, dont le champion d´Europe en titre Dimitrij Ovtcharov, défieront l´homme, que le journal quotidien de Francfort qualifia justement de surhumain. Il est question du récent Champion Olympique Ma Long, dont sa médaille d´Or à Rio de Janeiro, a permis au Chinois de réaliser le grand chelem du tennis de table, la victoire à la Coupe du Monde, aux Championnats du Monde et aux JO d´affilé.  

Dimitrij Ovtcharov attend la Coupe du Monde avec impatience

Même le champion d´Europe en titre a dû s´incliner lors de la dernière Coupe de Monde en demi-finale face au chinois Ma Long qui règne sur le tennis de table mondial. Ovtcharov s´impatiente pour plusieurs raisons du début de cette compétition : « La Sarre est une région spéciale pour moi. Mon sponsor DONIC, qui est mon partenaire de confiance depuis mon plus jeune âge, a son siège social en Sarre. De ce fait j´espère, que le soutien à Sarrebruck sera peut-être encore un peu plus important qu´ailleurs en Allemagne. »

Il devrait pouvoir compter sur le soutien des spectateurs. Cette édition de 2016, est la première de l´histoire de la Coupe du Monde, qui se déroule à Sarrebruck. 20 des meilleurs joueurs de cette planète, au maximum deux par nation, se disputeront le titre le plus prestigieux dans le monde du tennis de table, après les JO et les championnats du monde. Le troisième des JO de Londres de 2012 en simple messieurs et troisième avec l´équipe d’Allemagne, s´impatiente que le tournois démarre : « La Coupe du Monde est clairement l’un des tournois les plus importants. Je me réjouis déjà, et attends beaucoup. Avec le publique derrière moi, une nouvelle place sur le podium est clairement mon objectif. »

Billetterie

Les billets d´entrée sont en ventent libres sur le site internet ADticket. Il vous est possible de choisir exactement l´emplacement que vous souhaitez (en fonction des places encore disponibles).

Les informations relatives aux billets d´entrées ainsi que la liste des participants est visibles sous le lien suivant :

http://www.tischtennis-tickets.de

 

 

 

Depuis plus d´une décennie du sport de haut niveau – Grâce à DONIC

Quoi ? L’Open d´Autriche 2016

Quand ? Du 9. au 13. Novembre

Où ? À Linz

L´Open d´Autriche, l´un des tournois les plus populaires du World Tour, est traditionnellement très relevé. Régulièrement, les meilleurs joueurs chinois sont parmi les participants. La liste des vainqueurs est remplie de stars mondiales du tennis de table, dont Chen Qui, Timo Boll et Ma Long.

Un tournois de cette envergure est également un challenge logistique. Avec environ 50 nations représentées et 340 joueurs, l´Open d´Autriche sera l´un des plus grands tournois internationaux. Un total de 820 rencontres reparties sur les 5 jours de compétition et un total de 70.000 points joués, soulignent encore une fois l´envergure de cet évènement. Un minimum de 14 télévisions internationales communiqueront sur cette compétition, dont la chaîne d´état chinoise CCTV, qui diffusera la finale en direct.

Toutes ces contraintes constituent un véritable défi – non pas uniquement pour les sportifs et l´organisateur, mais également pour l´équipement. Derrière le succès de l´Open d´Autriche, qui ont lieu cette année pour la 49ième fois, se cache un nom allemand : DONIC. Depuis maintenant plus d´une décennie, l´entreprise de tradition d´Allemagne est l´équipementier de cette compétition et elle est le garant de parfaites conditions de jeu. Les stars du tennis de table l´honorent, comme ils accordent une grande importance aux matériels et aux conditions de jeu. Ils peuvent à nouveau être sûre de retrouver cette qualité également en 2017, du 9. au 13. Novembre à Linz, lorsque le nouveau champion de cette année se désignera. Un total de 25 tables DONIC Delhi 25, ainsi que deux tables showcourt spécialement conçus pour l´Open d´Autriche, offrent des conditions optimales pour du tennis de table de haut niveau. 51 arbitres de 18 pays différents travailleront avec les marqueurs DONIC et les tables d´arbitrages DONIC.

Dans une époque où l’instabilité règne, dans laquelle les partenariats dans le sport sont rarement constantes sur plusieurs années, 10 années sont déjà une petite éternité. Des relations, qui tiennent aussi longtemps, ne reposent pas uniquement sur une euphorie, mais sur la fiabilité, la confiance dans son partenaire, sur la reconnaissance de ses qualités et d´un sentiment de bien-être, bienvenue chez DONIC.


L´équipe DONIC de Caen TTC se maintien in extremis en Pro A

Après la lourde défaite reçue 3 jours avant à domicile face à Angers pour le compte de la 17ème journée de championnat, l´équipe DONIC du Caen TTC était donc retombée à la 9ème place du classement du championnat de Pro A, synonyme de rencontre de barrage à Villeneuve pour obtenir le maintien.

Un maintien direct, sans match de relégation, était uniquement encore possible dans le cas de figure que l´équipe de Caen TTC remporte la rencontre de la 18ième journée de Pro A, face à l´équipe de la Romagne, avec le joueur DONIC Brice Ollivier, troisième du classement général, et que simultanément l´équipe d´Angers (également DONIC) s´impose à Istres.

Grâce à une excellente performance du joueur DONIC Patrick Baum, qui remporte son simple face au leader de l´équipe de la Romagne, CHEN Tianyuan et qui remporte son match face au joueur français Abdel Kader Salifou dans une rencontre très disputée, se terminant au 5ième set, l´équipe DONIC réalise de son côté l´exploit en remportant cette rencontre sur le score de 4 :2. Le maintien était désormais dépendant du résultat de la rencontre entre le club DONIC d´Angers Vaillante TTC et Istres.

Une rencontre également très disputée, qui bascule finalement à l´avantage d´Angers qui l´emporte sur le plus petit des scores 4 :2. Un grand soulagement pour le club DONIC Caen TTC qui se maintien de ce fait en Pro A et pourra disputer une nouvelle saison dans la première division française. DONIC tient à féliciter son joueur Patti Baum ainsi que l´équipe de Caen TTC pour son maintien, et se réjouit d´avance d´une nouvelle saison de Pro A.  

 

Félicitations à nos partenaires !

L`édition 2016 de la coupe ETTU touche à sa fin. Ce sont les équipes de Brême(Allemagne) et de Weinviertel Niederösterreich(Autriche) qui se disputeront ce titre prestigieux. Même si l´issue de cette finale est encore incertaine, la marque de tradition DONIC est déjà certain de compter le vainqueur parmi ses rangs, comme il est l´équipementier des deux équipes.

L´équipe de Brême doit prioritairement sa qualification pour la finale de cette compétition au joueur allemand Bastian Steger, qui a réalisé un sans-fautes en remportant au match allé et au match retour ses deux simples face aux joueurs du club français d´Angers. Dans l´équipe de Niederösterreich, c´est le défenseur chinois Hou Yingchao qui s’est cristallisé comme l´homme de cette demi-finale, en remportant également ses deux simples au match allé et au match retour face au club français d´Istres. Malgré cette performance de Hou Yingchao, le club d´Istres a su s´imposer au match allé à domicile sur le score de 3 :2. Le club autrichien fut donc sous pression au match retour, dans lequel il devait impérativement s´imposer. En venant à bout de Paul Gauzy au score général de 1 :1, c´est Stefan Fegerl qui a fondé les bases pour cette victoire en s´imposant 3 :0 face au jeune joueur français.

Dans l´ensemble du club de Brême, il règne actuellement une euphorie en attente de la finale planifiée entre le 29. Avril et le 1er Mai. Cette finale, est pour l´instant le meilleur résultat international de l´histoire du club allemand. La tâche s´avère cependant compliqué face au club autrichien, mené par le défenseur Hou Yingchao, d´autant plus que le leader Bastian Steger n´est pas considéré comme un spécialiste face aux défenseurs.

Peut-importe le résultat de cette finale : DONIC félicite ses deux équipes. Nous sommes fiers de vous !

Patrick Baum est le nouveau champion d´Allemagne, et il a amplement mérité ce titre !

Un nouveau titre parmi le palmarès impressionnant de notre joueur DONIC Patti Baum.
Après sa seconde place aux championnats d´Europe en simple messieurs en 2010 et 2011,
sa troisième place aux championnats d´Allemagne en 2006,2007,2011 et 2012, la médaille
d´Argent aux championnats du Monde par équipe et la médaille d´Or aux championnats
d´Europe avec l´équipe nationale, notre joueur est sacré champion d´Allemagne !

Patti Baum est non seulement un joueur individuel hors du commun, souligné par son
palmarès, mais également un joueur d´équipe, où il a notamment avec divers clubs,
décroché plusieurs Ligues des champions et titre de champion d´Allemagne. Avec son ami,
la star de DONIC, Dima Ovtcharov, Patti a décroché deux titres de champion d´Allemagne
en double en 2008 et 2010, avec Zhenqi Barthel un titre en double mixte. Mais c´est
uniquement à l´âge de 28 ans, que Patti est pour la première fois sacré champion
d´Allemagne en simple messieurs. En 2001, notre joueur a été champion d´Allemagne
cadet, l´année suivante, âgé d´uniquement 15 ans, champion d´Allemagne junior.
En 2005, il a même été sacré champion du Monde junior, en tant que seul joueur
allemand de l´histoire.

Certes : Avec la star de DONIC Dimitrij Ovtcharov, Timo Boll et Bastian Steger,
des joueurs renommés n´était pas présent à cette compétition. `` Autrement,
la joie aurait été encore plus grande ‘’, commenta Patti, mais souhaites simultanément,
mettre l´accent sur le fait que, avec Patrick Franziska et le finaliste et champion
d´Allemagne 2013, Steffen Mengel, il est venu à bout de deux excellents joueurs.
Patrick Baum est une personne, que tout le monde apprécie et se réjoui pour lui.

Nous nous réjouissons tout spécialement de son titre, comme DONIC accompagne
Patti depuis ses débuts. Toutes nos félicitations Patti, tu l´as mérité !  

 

 

 

derby normand Rouen- Caen 

- La rencontre de deux équipes DONIC à guichets fermés

Le mercredi 09 mars, la Kindarena de Rouen a accueilli le derby normand entre deux équipes DONIC.

En course pour le maintien en première division française de tennis de table ( Pro A),l´équipe de Caen et
l´équipe de Rouen se sont affrontées devant un  public de 1050 personnes qui ont été enthousiasmées par
un match riche en émotion et un spectacle à la hauteur de l´évènement.

L´équipe de Caen a rapidement pris l´avantage au score pour mener 3-1 dans cette rencontre par deux
victoires de son leader DONIC, Patrick Baum .
Néanmoins, l´équipe locale de Rouen est parvenue à décrocher le match nul (3-3) en remportant les deux
derniers match grâce au soutien de son public.

Un score qui permet à Caen de conserver sa 9 ième place au classement général de Pro A cette saison et
laisse de minime chance à l´équipe de Rouen de se maintenir dans la division d´élite nationale.

Détaille de la rencontre:

Cantero Juncal Jesus ( Rouen) – Baum Patrick ( Caen) : victoire de Patrick Baum

Papageorgiou Konstantinos ( Rouen) – Kleprlik Jakub ( Caen): victoire de Papageorgiou Konstantinos

Shi Wei dong (Rouen)- Lorentz Romain ( Caen): victoire de Romain Lorentz

Papageorgiou Konstantinos ( Rouen) – Baum Patrick ( Caen) : victoire de Patrick Baum

Cantero Juncal Jesus ( Rouen) – Lorentz Romain ( Caen) : victoire de Jesus Cantero

Shi Wei dong ( Rouen) – Kleprlik Jakub ( Caen): victoire de Shi Wei dong